Lancement du ECOFRIDGES SÉNÉGAL

L’équipe ECOFRIDGES Sénégal est ravie d’annoncer le lancement du programme ECOFRIDGES Sénégal

ECOFRIDGES Sénégal, un nouveau mécanisme de financement a été lancé par l’Agence pour l’Economie et la Maitrise de l’Energie et la Direction de l’Environnement et des Etablissement Classes en partenariat avec PNUE, BASE, Senelec, La Banque Agricole, Electronic Corp et SENFROID pour assurer l’accès des Sénégalais au refroidissement durable.

Des réfrigérateurs et climatiseurs économes en énergie et respectueux de l’environnement seront largement accessibles et plus abordables au Sénégal grâce à un nouveau mécanisme de financement.  ECOWAS Refrigerators and Air Conditionners Initiative (ECOFRIDGES), coordonné par l’Agence pour l’Économie et la Maîtrise de l’Energie et la Direction de l’Environnement et des Etablissements Classés, collabore avec Senelec, La Banque Agricole, en tant que banque partenaire, et Electronic Corp et SENFROID tant que fournisseur d’équipements pour faciliter l’accès à ces réfrigérateurs et climatiseurs aux ménages à travers un crédit vert remboursable à travers les recharges WOYOFAL.

« ECOFRIDGES Sénégal» est un programme de « United for Efficiency »  du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE U4E ) en partenariat avec l’Agence pour l’Economie et la Maitrise de l’Energie (AEME), la Direction de l’Environnement et des Etablissement Classes (DEEC), Basel Agency for Sustainable Energy (BASE), la Société Nationale d’Electricité et du Gaz (Senelec) et La Banque Agricole (LBA). Il vise à mobiliser l’investissement dans des solutions de refroidissement efficaces sur le plan énergétique et respectueux de l’environnement et à recycler les appareils existants. L’initiative est financièrement soutenue par le programme d’efficacité de refroidissement de Kigali KCEP (Kigali Cooling Efficiency Programme).

Les pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) connaissent une croissance économique et démographique importante, ce qui entraîne une demande toujours plus forte de réfrigérateurs domestiques et de climatiseurs individuels. Les produits de refroidissement sont essentiels pour la santé, le bien-être et la compétitivité de ces économies, mais ils posent des problèmes critiques en termes de consommation d’énergie et d’impact sur l’environnement. Les modèles d’appareil d’occasion contenant souvent des fluides réfrigérants nocifs pour l’environnement peuvent consommer deux à trois fois plus d’énergie que les options de modèles efficaces disponibles aujourd’hui.

Cette initiative cadre avec la nouvelle Lettre de Politique de Développement du Secteur de l’Energie (LDPSE) dont l’objectif global est de « renforcer l’accès de tous à une énergie en qualité et en quantité suffisantes à moindre coût, durable et respectueuse de l’environnement ». Cet objectif passe nécessairement par une utilisation efficiente et moins polluante de l’électricité par les usagers de l’électricité.

L’équipe ECOFRIDGES Sénégal est ravie d’annoncer le lancement du programme ECOFRIDGES Sénégal à la suite d’une évaluation approfondie du marché et de nombreuses consultations avec les parties prenantes. Les clients Woyofal abonnés à SENELEC auront accès à un crédit de consommation à un taux d’intérêt de 0% pour une durée d’au moins 24 mois, dans la mesure ou le remboursement sera déduit de leurs recharges Woyofal chaque mois pendant la période de remboursement. Le crédit finance l’achat d’un réfrigérateur ou d’un climatiseur approuvé comme ‘’Equipement ECOFRIDGES Sénégal’’. La Banque Agricole offrira ces prêts verts aux ménages éligibles.

Brian Holuj du PNUE U4E et chef de projet ECOFRIDGES précise qu’ECOFRIDGES Sénégal réunit l’ambition et l’encadrement du gouvernement, l’expertise énergétique et la commodité de facturation du service public d’électricité, la solidité financière des banques locales et les meilleures technologies de refroidissement des fournisseurs locaux pour rendre la transition à des produits efficaces et respectueux du climat facile et abordable pour les consommateurs. 

D’après Daniel Magallon, le Directeur Générale de BASE, ECOFRIDGES Sénégal positionne le Sénégal comme un pays phare dans la mise en œuvre de modèles commerciaux innovants qui aident les ménages à réduire leur consommation d’énergie et à améliorer leur économie domestique grâce à l’adoption de systèmes de réfrigération et de climatiseurs efficaces. Des organisations telles que AEME, DEEC, Senelec et La Banque Agricole font preuve d’un grand leadership et d’un engagement fort pour relever les défis climatiques du pays. Le programme reflète également la capacité des secteurs public et privé au Sénégal à travailler ensemble pour relever les défis au profit de l’économie nationale. UNEP U4E et BASE sont très honorés de pouvoir collaborer avec ces entités et de faire partie de cette grande initiative.

L’AEME, coordonnateur de la mise en œuvre du projet aux côtés de la DEEC et des autres partenaires rappelle sa mission de mettre en œuvre la politique nationale de l’état du Sénégal en matière de maitrise de l’énergie à travers à laquelle ECOFRIDGES va contribuer de manière stratégique. Elle ajoute aussi que « La première source d’énergie, c’est l’économie d’énergie. »

Senelec a aussi ajouté qu’il est important de rappeler que la société nationale d’Electricité et de gaz a toujours eu cœur de sa stratégie la maitrise de l’énergie et l’efficacité énergétique qui constituent les deux leviers importants pour l’optimisation de l’offre. D’où la mise en place des programmes de rationalisation de l’autoconsommation des sites de Senelec (bâtiments administratifs et centrales électriques). Mieux, Senelec n’a jamais cessé porter la sensibilisation sur l’utilisation des appareils les moins efficients sur le plan énergétique pour permettre aux clients de maitriser leur consommation.  

Le Directeur Général de La Banque Agricole, Monsieur Malick Ndiaye a indiqué que : « La Banque Agricole s’engage à promouvoir le financement de projet et/ou d’atténuation au changement climatique et l’accompagnement d’activités à faible émission de CO2. »

En savoir plus sur le programme sur les sites web de AEME, PNUE U4E et BASE

Leave a Reply